26 Août 2018
Culture

Conférence "Anne et Marcel Baudot, figures de la résistance et du patrimoine"

A 16H au musée

Par François Calame (DRAC de Normandie), concepteur de la vitrine-hommage réalisée avec la complicité des Archives départementales de l'Eure.


Dans le cadre des recherches menées pour l’exposition « Évreux, année zéro », la conservation du musée a découvert au sein des archives familiales Baudot, un document exceptionnel.

Il s’agit d’un ensemble de registres manuscrits listant les quelques 5 000 Résistants du département de l’Eure établi par Marcel Baudot (1902-1992), directeur des archives départementales de l’Eure et chef de la Résistance, à la Libération.

Véritables héros des temps modernes, volontairement demeurés dans la discrétion, Marcel et son épouse Anne (1900-1979), directrice du musée et de la bibliothèque d’Évreux, brillent par leur engagement républicain, leur œuvre patrimoniale et leur itinéraire de vie hors du commun. Ils ont constitué aux pires heures de l’histoire d’Évreux le symbole même du courage, de la résistance à la barbarie, et de l’efficacité du service public.

Marcel Baudot dirigea en juin 1944 jusqu’à 5 000 combattants de l’Armée des ombres, les FFI, tandis qu’ensemble, avec Anne, son épouse, mère de sept enfants, ils assuraient clandestinement la protection des œuvres d’art les plus significatives des collections publiques, des vitraux de la cathédrale et des trésors de la Ville d’Évreux. Leur fils, Michel, agent de liaison des FFI, captait le premier le 5 juin 1944, à 100 mètres de la Kommandantur d’Évreux, le message de radio Londres annonçant le débarquement.

Un événement organisé dans le cadre de la commémoration de la Libération d’Évreux.

Une vitrine-hommage réalisée avec la complicité des Archives départementales de l’Eure sera présentée au musée jusqu’au 26 novembre 2018.

Ça se passe où ?

Musée d'Art, Histoire et Archéologie 27000 Evreux

Mais aussi...